tuto/toshop

09 avril 2009

"pers. construite" par Samaritain

Pers
Mais en fait le début n'est pas tout à fait juste, car la vraie méthode de la perspective consiste à partir d'une vue en plan (d'ou mon tracé de départ qui consistait à retrouver approximativement cet éventuel plan), et à positionner le point de vue du spectateur, lequel servira par projection entre lui les points situés sur le plan et la "ligne de terre" (c'est l'horizontale du bas) à retrouver les deux bonnes fuyantes nécessaire à la position d'un point sur le sol.

J'anticipe tout de suite, sur les éventuels frimeurs qui me diront "Ouuuuééé mais moiiiii, j'ai pas besoin de çaaaaaa, j'y arrive à l'œeeeeil, tu vois, ch'uis trop bon ..."; ça c'est la théorie, on l'apprend ou pas, c'est juste un exercice pour mettre en place de bons réflexes, et éviter intuitivement les grosses "quiches" de pers.

Edit/ Et comme je te le disais, une ellipse en pers. reste toujours une parfaite ellipse à plat >>

Pers2


jgqngk_1

b6c4sj_2

nvtvl4_3

2isfndg_4

Posté par 7erence à 10:37 - Commentaires [0] - Permalien [#]

06 février 2008

Tuto "Mise en lumière"

Voici un tutoriel de mise en couleur/lumière, que j'ai réalisé pour mon blog perso. suite à la demande d'une personne souhaitant connaître la méthode utilisée pour cette image. Je précise que c'est loin d'être la plus simple, ni la plus intuitive; mais je l'utilise beaucoup, car pour moi, elle est très sécurisante.


Samaritain

L'esquisse >>


10_03_07_01_b

La mise en couleur (rapide) >>

 

10_03_07_01_a

J'utilise la version 8 de 'toshop avec une Wacom Intuos 2 A5, qui a l'avantage de tenir compte de la direction vers laquelle on oriente le stylet.

D'abord une petite explication pour le "brush".
Personnellement, j'aime bien placer des grosses masses de clair/obscur rapidement, car je considère qu'il est important de décider avant tout, et globalement, de l'éclairage de mon sujet. Pour cela, j'essaye de placer grossièrement des zones d'ombre avec un minimum de coups de pinceau, pour garder un rendu dynamique/gestuel.
Il faut donc un gros "Brush", qui permette néanmoins de travailler des petits détails plus précis; c'est pour cela que je me suis fabriqué un brush polygonal, car ses angles, permettent de faire des petits remplissages de couleur plus précis, sans avoir nécessairement à réduire sa taille (comme ça on se fatigue moins à tripoter le curseur de taille ^^).

BrushPolygone

Pour cette image, je pars avec un fond blanc (mais d'habitude je fais plutôt un fond gris moyen) et je place le crayonné tout au dessus en "mode de fusion" "produit". Pour commencer, je préfère me limiter à une seule couleur pour me concentrer uniquement sur le clair/obscur qui va donner du volume à mon sujet. Donc, plutôt que de peindre directement dans un calque avec de la couleur; je choisis un "calque de réglage" "couleur unie"; puis je peins en noir & blanc dans le masque du calque de réglage (il faut cliquer dessus), en l'ayant préalablement inversé (Ctrl+i) pour partir d'une couleur complètement masquée, que je fais apparaître à chaque coup de pinceaux. Je me sers abondamment de la touche X, qui me permet de basculer ma couleur sélectionnée du blanc au noir (et inversement), pour successivement masquer ou faire apparaître la couleur du calque (ainsi je n'utilise jamais la gomme).

Tutotoshop_01

Je crée à nouveau un "calque de réglage", mais cette fois ci je choisi la "Courbe de transfert de dégradé", puis je peins dans le masque de ce nouveau calque, de la même façon que le précédent ... mais là j'avoue que ce calque est peut-être un peu sophistiqué pour le peu que j'en fais dans le cas présent !

Tutotoshop_02

Je crée encore un calque "couleur unie"; et, de la même façon que pour le calque gris, je m'en sers pour faire rapidement un fond, et détourer mon sujet.

Tutotoshop_03

Je change la couleur du fond très facilement, car il me suffit d'en selectionner une autre en double-cliquant sur mon calque de "couleur unie"; ainsi je peux en essayer plein avant de me décider !

Je trouve que le contraste est un peu égal sur toute les parties de l'image, et qu'il manque une lumière un peu plus "spéculaire" pour hiérarchiser d'avantage l'illumination de mon personnage. Je décide donc de crèer un nouveau calque de couleur unie que j'applique sur la totalité de l'image en "mode de fusion" "produit"; puis je me sers du pinceau pour amener de nouvelles zones de lumières plus locales, en masquant ce calque un peu plus, à chaque coup de pinceau (je peins donc en noir sur un masque tout blanc).

Tutotoshop_04

Tutotoshop_05

Pour fignoler, je retravaille deux/trois détails en couleurs directes sur de simples calques tout bêtes; je m'aide de calques de réglages "Courbes", "Niveaux", "Teintes/Saturation" ... pour améliorer le rendu global de l'image.
Au final, le fichier semble un peu compliqué, vu le nombre de calques empilés pour une seule image. Mais comme je ne suis pas une brute de la couleur, je n'hésite pas à m'aider des possibilités technologiques du logiciel, pour règler le moindre détail, de la façon la plus sécurisée qu'il soit.

Tutotoshop_06

Voilà voilà ^^


Posté par _samaritain_ à 22:27 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

05 février 2008

Tuto "LINE: ARTrage >> Toshop"

"Travailler l'épaisseur d'une ligne en post-production sous Toshop"


EX

Le but de ce Tuto est de pouvoir travailler les variations d'épaisseur du trait indépendamment du tracé. Cela nous permet plus de fexibilté mais aussi une plus grand précision. La dernière étape de ce Tuto se concentrera sur la vectorisation "multiple" du nouveau tracé (ligne) afin de créer un lavis harmonieux.

 

Bien sur, tout les réglages ci-dessous ne sont pas figés et c'est à vous de choisir les réglages qui correspondent le plus à vos attentes.


7erence.




- ETAPE :01- - - - -"Préparation de la ligne"



Image_1

1.>Ouvrir son fichier (mon dessin a été fait sous ARTrage 1.1)



Image_2

2.>Augmenter la taille de l'image. (200%)



Image_3

3.>Modifier la taille de l'image en "%" et taper 200.



Image_4

4.>La ligne n'étant pas très épaisse, elle a un peu souffert de l'agrandissement.



Image_5

5.>Pour rectifier cela, aller dans: Filtre>Esthétiques>Diffusion...



Image_6

6.>Cocher Anisotrope et valider (L'ansotrope va chercher les pixels contigüs pour essayer de créer une continuité)



Image_7

7.>Appliquer un Seuil dans: Image>Réglages>Seuil... (cela permet d'éliminer les niveaux de gris)



Image_8

8.>Choisir puis valider la valeur qui permet d'obtenir un trait fin et continu.



Image_9

9.>Transformer le trait (ligne) en sélection dans: Sélection>Plage de couleurs... (ou utilisez le racourci clavier: pomme+alt+1 (sur MAC) ; ctrl+alt+1 (sur PC))



Image_10

10.>Pour sélectionner les noirs, opter pour "Tons Foncés" (dans le menu "Sélection").



Image_11

11.>Les noirs sont transformés en selection.



Image_12

12.>Créer un nouveau calque de remplissage "Couleur Unie". (pour transformer la sélection en aplat de couleur)



Image_13

13.>Choisir la couleur noir.



Image_14

14.>Remplir l'arrière-plan en blanc. (Shift+retour)



Image_15

15.>Appliquer une lueur externe à votre ligne. (dans: Style de claque)


Image_16

16.>Apliquer les réglages ci-dessus afin d'avoir un dégradé noir autour de votre trait. (par la suite, cela permetra du lui donner une épaisseur en le contrastant)



Image_18

17.>Créer un claque de réglage: "Seuil". (Afin qu'il tronque de façon dynamique le dégradé qui se trouve en dessous)



Image_19

18.>Lui donner la valeur qui convient pour retrouver le trait le plus fin.



Image_20

19.>Créer un calque de réglage: "Niveaux" (Afin d'assombrir le dégrader et ainssi l'épaissir)



Image_21

20.>Choisir une valeur qui correspond à l'épaiseur maximum souhaitée.



Image_22

21.>Remplir en Blanc le masque du calque de réglage "niveaux". (ou faire un negatif)



Image_23

22.>On va pouvoir peindre le masque du calque de réglage "Niveaux" afin d'épaissir le trait.

- ETAPE: 02- - - - -"peindre les pleins et deliés"


Image_24

23.>Selectionner une forme (douce) de pinceaux qui gère l'opacité avec les niveaux de pressions.



Image_25

24.>Epaissir le trait de façon dynamique en peignant en blanc sur le masque.



Image_26

25.>Travailler les variations d'épaisseur de votre trait jusqu'au résultat final.



Image_27

26.>Aplatir vos claques (dans le menu des claques)

- ETAPE: 03- - - - -"vectorisation multiple du trait"


Image_28

27.>Transformer votre trait noir en selection.



Image_29

28.>Même maniputlation que tout à l'heure.



Image_30

29.>Transformer la selection en vecteur en faisant comme ci-dessus. (aller dans la fenêtre "Tracés")



Image_31

30.>Transformer le tracé en calque vectoriel dans: Calque de réglage>Couleur unie...



Image_32

31.>Choisir une couleur. (ici du noir)



Image_33

32.>Masquer les calques afin de rendre visible votre ligne, puis la transformer en sélection.



Image_34

33.> Toujours la même manip. //J'ai crée un calque blanc pour plus de lisibilité/



Image_35

34.>Choisir une autre valeur de "Tolérance" afin de varier les styles de tracées.



Image_36

35.>Transformez encore votre tracé en calque vectoriel. //Le but est de superposer plusieurs fois la ligne vectorisée  à des tolérances diférentes afin de créer un "lavis"/



Image_37

36.>Choisir une couleur...



Image_38

37.>Retransformer la ligne en selection.



Image_39

38.>Même réglage.



Image_40

39.>Transformer la sélection en tracé en lui attribuant une tolérance faible (ou chifre élevé...).



Image_41

40.>Transformer le tracé en calque vectoriel. (toujours pareil)



Image_42

41.>Choisir une couleur. (toujours pareil)

- ETAPE: 04- - - - -"Créer un Lavis"


Image_43

42.>Modifier l'opacité du calque. (Plus la calque est imprécis plus il doit être transparent)



Image_44

43.>Plus le calque est fidèle au tracé, plus il doit être opaque.



Image_45

44.>Même étape afin de créer une superposition harmonieuse.



Image_46

45.>FIN DU TUTO!! (Vous pouvez aplatir l'image si vous ne désirez pas garder vos calques en vectoriel)

Posté par 7erence à 12:24 - - Commentaires [0] - Permalien [#]